Lettre de liaison :

Correcteur orthographique

Grâce au soutien de l’eurorégion Nouvelle-Aquitaine-Euskadi, le Congrès et la fondation basque Elhuyar ont entamé un programme de développement de correcteur orthographique universel en occitan languedocien et gascon (une version en limousin est également prévue dans un deuxième temps si les ressources disponibles à ce moment-là le permettent).

Il s’agira d’un outil « normatif » du Congrès qui sera proposé gratuitement au grand public, pour les éditeurs de texte (LibreOffice, OpenOffice) et les navigateurs internet (Chrome, Firefox et Internet explorer). La ressource sera constituée à partir du Lofloc, l’équipe de lexicographie du Congrès mènera un travail de normalisation graphique et orthographique à partir des travaux du Congrès (Basic, vèrb’Òc, tèrm’Òc ou encore top’Òc) afin de proposer un outil de référence pour les apprenants (scolaires, étudiants, adultes) et usagers de la langue.

Le correcteur orthographique est un travail programmé sur 2 ans, l’édition de l’outil final étant prévue courant 2018.

LINGUATEC, coopération scientifique et transfert de technologies de la langue occitan-basque-aragonais

Le Congrès permanent de la langue occitane a engagé un partenariat transfrontalier –  LINGUATEC - dans le cadre du deuxième appel à projets du programme 2014-2020 du POCTEFA (Programme de coopération transfrontalière Espagne-France-Andorre, financé par les fonds européens FEDER).

LINGUATEC est un projet ambitieux de développement des ressources et des outils numériques des langues pyrénéennes auquel participent le Congrès permanent de la langue occitane (Nouvelle/Aquitaine), Euskaltzaindia-Real academia de la lengua vasca, la Universidad del País vasco/Euskal Herriko Unibertsitatea, la fondation Elhuyar (Euskadi), la Sociedad de gestión e de promoción del turismo aragonés – SLU (Aragon), le CNRS-Délégation régionale de Midi-Pyrénées (Occitanie). L'Office public de la langue basque, l'Office public de la langue occitane, l'Institut occitan Aquitaine et le CIRDOC (Occitanie) sont membres associés du projet.

L’objectif est - par la coopération transfrontalière et le transfert de technologies - de développer et diffuser de nouvelles ressources et applications linguistiques innovantes pour l’aragonais, le basque et l’occitan : traducteurs automatiques, reconnaissance vocale, synthèse vocale, correcteur orthographique, analyse syntaxique et morphosyntaxique. Ces outils numériques de grande diffusion ont pour objectif de contribuer au développement et à l’intercompréhension numérique entre les différentes langues ainsi qu’à l’amélioration de leur transmision et de leur diffusion.

Cette initiative reprend également les axes forts du diagnostic et de la feuille de route de développement numérique de l’occitan piloté par l’ADEPFO en 2014. Ce document-cadre, auquel étaient associés des représentants du ministère de la Culture et de différentes collectivités, propose un programme d’action pour développer les ressources numériques pour l’occitan. Comme le décrit l’étude européenne Meta-Net, il s’agit là d’un enjeu majeur pour l’avenir des langues- et donc des politiques linguistiques - auquel il est possible de répondre de manière efficace avec un minimum de méthodologie et de moyens.

LINGUATEC (EFA227/16) « Développement de la coopération transfrontalière et du transfert de connaissance en technologies de la langue » est un programme retenu par le second appel  à projets du Programme de Coopération Territorial Espagne-France-Andorre POCTEFA (2014-2020) qui a pour objectif le transfert de technologies et le développement de ressources et d’applications linguistiques innovantes en aragonais, basque et occitan.

Elhuyar Lo Congrès Aragón Turismo
Euskaltzaindia CNRS Euskal Herriko Unibertsitatea

Programme financé par le Fonds Européen de Développement Régional

ROLF (Ressources Outils Langues de France : alsacien, occitan, picard)

Occitan e navèras tecnologias

ROLF est un partenariat entre le Congrès permanent de la langue occitane, CLLE-ERSS (CNRS/Université Toulouse Jean-Jaurès), Habiter le monde (Université d’Amiens) et LiLPa (Université de Strasbourg) soutenu dans le cadre de l’appel à projets 2017 « Langues et numérique » de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France-ministère de la Culture et la Communication.       

Ce projet s’inscrit dans la continuité du projet ANR RESTAURE (RESsources informatisées et Traitement AUtomatique pour les langues REgionales) dans le cadre duquel plusieurs ressources et outils de TAL (Traitement automatique du langage) sont développées pour trois langues de France : alsacien, occitan et picard. Les réalisations des objectifs de RESTAURE (1) sont en bonne voie. Cela étant les développements ont été réalisés de manière concertée mais indépendante pour les trois langues. L’idée qui sous-tend la présente proposition est de définir pour les ressources lexicales un format unique qui permettrait de créer le même type de ressource pour les trois langues, de proposer des ressources dont le format et les annotations seraient identiques (avec par exemple les mêmes jeux d’étiquettes pour les catégories similaires dans les différentes langues) et d’avoir des outils d’aide à la création de ces ressources qui seraient partagés pour les trois langues.

Les développements ont été réalisées de manière concertée mais indépendante pour les trois langues avec l’objectif de la création d’un lexique de formes fléchies pour chacune d’entre elles. L’idée qui sous-tend la présente proposition est de relier les lexiques de chacune des trois langues entre eux en utilisant le français comme langue pivot et de développer des formats communs pour le développement mutualisé de ressources et d’outils.

Grâce au développement concerté pour ces trois langues, il sera également possible de proposer au grand public une première version en occitan du clavier prédictif (prévue par la Feuille de route de développement numérique de l’occitan(2) pilotée par le Congrès), mais également en alsacien et en picard.

*1 http://restaure.unistra.fr
*2. http://www.locongres.org/images/docs/feuille_route_numerique_occitan_fr.pdf


Lou Tresor dóu Felibrige

Lou Tresor dóu Felibrige

Lo Congrès, en partenariat avec le CIRDOC, a réalisé une édition numérique du Tresor dóu Felibrige de Frédéric Mistral. Le dictionnaire occitan historique est disponible en ligne au format Flipbook, qui permet de revivre l'expérience du livre papier tout en bénéficiant de la puissance du numérique, avec par exemple la possibilité de faire des recherches indexées plein texte ou de mettre des marques-pages.

Vous pouvez taper un mot dans le moteur de recherche, et vous aurez la liste de toutes les pages dans lesquelles ce mot apparaît. Lo Congrès a voulu vous offrir un outil ergonomique, ludique et facile à partager sur les réseaux sociaux.

Il a été réalisé grâce à un partenariat avec le CIRDOC – médiathèque occitane qui a numérisé le dictionnaire papier. L'édition numérique a été mise en ligne à l'occasion du centenaire de la mort de Mistral. Cet événement s'est déroulé dans le cadre de l'ouverture de la bibliothèque virtuelle Frédéric Mistral au sein d'Occitanica, la médiathèque numérique.

Sous-catégories