Lettre de liaison :

Eléments de langue occitane

L'emploi des guillemets 1

Quand et comment employer les guillemets en occitan ?

Lenga

« Mossur “O sabi tot”, se me cèrcas, me vas trobar ! »

La langue écrite a besoin d'être claire pour un lecteur et, pour ce faire, la ponctuation est importante. Comme l'orthographe, elle est peut-être la « science des ânes » mais nous en avons cependant besoin pour être compris. Les guillements /« ... »/ sont des outils qui commencent et terminent un dialogue. Dans ce cas les guillemets ouvrants /« / sont précédés par deux points / :/ et la ponctuation finale de la phrase /./ se met toujours avant les guillemets fermants /»/. En-dehors de la première, chaque phrase est précédée d'un tiret quadratin /—/ ou semi-quadratin /–/.

Après les guillemets ouvrants, il doit y avoir un espace insécable ; avant les guillemets fermants également. « Lo paire me diguèt : « Totara, te cal anar quèrre ton fraire a la gara.
— Perque ieu ?
— Per çò que te o demandi. » »

Personnellement, je préfère employer les guillemets « à la française » et suivre les règles en usage dans la typographie française. De plus, je trouve que la présentation du texte est plus aérée. Pour l'occitan parlé dans les Vallées italiennes ou le Val d'Aran, il est possible de suivre la tradition « locale » et de coller les guillemets au texte ; on le fait également au Canada français : " «Vòs venir amb nosautres ?» " Ces guillemets permettent de garder les guillemets doubles anglosaxons /“…”/ pour une particularité dans le dialogue. " « Coneisses pas aquel mot ?
— Mossur “O sabi tot”, se me cèrcas, me vas trobar ! » "

P.S. Le linguiste Domèrgue Sumien préconise plus ou moins la typographie anglosaxonne avec les guillemets /“…”/ et les signes doubles collés au texte.

Andriu Bianchi, membre du Conseil linguistique du Congrès

Bibliographie :

  • Gramatica occitana d'Alibèrt
  • Gramatica de l'occitan gascon contemporanèu de Romieu & Bianchi
  • Diccionari ortografic, gramatical e morfologic de l'Occitan de Josiana Ubaud

Photo : odder

En partenariat avec La Setmana