Graphie commune de la langue occitane

Lo norme orthographique employée, recommandée et gérée par le Congrès permanent de la langue occitane est la « graphie classique ». Cette norme est reconnue par le Ministère français de l'Education Nationale, par la Generalitat de Catalogne et par le Conseil général d'Aran. Elle a également été adaptée à l'occitan alpin oriental des vallées occitanes d'Italie. Elle a été amorcée dans la Gramatica occitana segon los parlars lengadocians de Loís Alibèrt publiée en 1935, puis, après la seconde guerre mondiale, cette norme orthographique de l'occitan a été gérée au sein de l’Institut d’Études Occitanes (I.E.O.) et s'est adaptée aux grandes variantes de la langue. En 1997, des universitaires et des militants culturels ont créé le Conseil de la langue occitane (C.L.O.). L’autorité scientifique de ce conseil a été reconnue par le Conseil général d'Aran e par les associations et les fédérations historiques occitanes, mais le C.L.O. a peu à peu abandonné ses activités au début des années 2000. Des membres du C.L.O. ont rédigé un texte commun avec des principes principaux et des modalités d'organisation pour un organisme de régulation de l’occitan. Le texte a eu un consensus politique et institutionnel et à l'Assemblée de Vielha en Val d'Aran le 23 mai 2008 où étaient représentées les collectivités territoriales, les institutions et les associations historiques. Ensemble, elles ont lancé le processus de création de l'organisme de régulation de l’occitan : le Congrès permanent de la langue occitane, mis en place officiellement à l'Hôtel de la Région Aquitaine à Bordeaux le 16 décembre 2011.

Le Conseil linguistique du Congrès est en train d'actualiser et de compléter les normes orthographiques et orales du Conseil de la langue occitane. Pour les principales relations graphie-phonie, vous pouvez déjà consulter sur le site des tableaux illustrés sonorement préparés par le Congrès pour répondre aux besoins des usagers.