Traduction d’André Lagarde des Lettres de mon moulin

Lettres de mon moulin

Le secret de maître Cornille, La mule du Pape, Le curé de Cucugnan, La chèvre de monsieur Seguin, Le sous-préfet aux champs,

Les trois messes basses ou L’élixir du Révérend Père Gaucher sont parmi les plus connus des contes et nouvelles rassemblés par Alphonse Daudet dans ses Lettres de mon moulin promises à un succès durable.

Enracinées dans le Midi provençal, les Lettres de mon moulin se prêtaient tout particulièrement à une traduction en occitan.

Celle d’André Lagarde rend avec aisance et brio l’enchantement de l’original et sa prose occitane riche et nuancée se lit avec grand plaisir.