Prochain congrès de l’AEIO : « Occitanie : centres et périphéries »

Association internationale d'études occitanes

Le XIIIème Congrès de l’Association Internationale d’Études Occitanes (A.I.E.O.) a comme thème le rapport entre centre et périphérie des domaines linguistiques et culturels (ou bien entre des centres et des périphéries)

et donc entre minorité et majorité, entre identité locale et dimension nationale voire européenne et finalement entre la conception de « frontière-barrière » et celle de « frontière-pont », c’est-à-dire entre séparation et contact. Cette dialectique, complexe et articulée, qui est elle-même porteuse d’innovation et de développement, devra être perçue dans une dimension « interne » à la langue et à la culture d’oc ainsi qu’en relation entre langue et culture d’oc et les civilisations avec lesquelles le monde occitan est en contact depuis le Moyen Âge et encore avec l’Europe entière. Le lieu du Congrès ‒ Coni, la ville la plus voisine (proche) des Valadas occitanas‒ nous appelle nécessairement à nous interroger sur de telles questions, qui ne manqueront pas de faire croître considérablement nos connaissances mais surtout la « conscience » que nous avons aujourd’hui de la réalité occitane. Comme d’habitude, le thème choisi pourra faire écho aux intérêts de chercheurs qui travaillent dans des domaines bien différents mais qui partagent le même intérêt pour la langue et la culture occitanes : spécialistes de littérature médiévale, moderne et contemporaine, linguistes, sociolinguistes, historiens du Moyen Âge et des époques moderne et contemporaine, musicologues, anthropologues, sociologues… Vous êtes donc invités à présenter des contributions qui traiteront les questions définies ci-dessus selon les matières suivantes : • langue occitane médiévale • langue occitane moderne et contemporaine • littérature occitane médiévale • littérature occitane moderne et contemporaine • histoire • sociolinguistique. Bien sûr, toute autre contribution qui relève d’un autre domaine pourra être présentée dans la mesure où elle traitera des sujets occitans conformément au thème général du Congrès.