Une langue qui disparaît

Una lenga qui s'esvaneish

Jean Eygun publie chez Letras d'Òc Une langue qui disparaît, un essai qui porte un regard critique, sans aucun tabou ni a priori, sur la situation actuelle et se veut un appel à penser et imaginer de nouvelles voies.

Car il n’est pas encore temps de pleurer la langue morte mais d’alerter sur les dangers qui menacent et de plaider en faveur de la sauvegarde de la langue occitane pour qu’elle demeure vivante à l’avenir.