La région Nouvelle-Aquitaine s'inquiète pour l'enseignement des langues régionales

Communiqué de la région Nouvelle-Aquitaine

Depuis la région Nouvelle-Aquitaine, un communiqué de presse trilingue (occitan, basque et français) a été publié ce jeudi 14 janvier pour rendre publique la réalité territoriale de l’enseignement de l’occitan et du basque dans la région.

On y dénonce entre autres choses que – malgré les déclarations du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer qui assure que le système éducatif français « n’est pas hostile aux langues régionales » – « la réalité est tout autre en région Nouvelle-Aquitaine ».

En effet, les chiffres des rectorats eux-mêmes sont repris pour signaler l’« effondrement des effectifs » et il est conclu naturellement que « la mise en œuvre de la réforme du lycée a brutalement dévalorisé l’attractivité de l’enseignement de l’occitan et du basque ».

Finalement, la demande est renouvelée pour que « dès maintenant un amendement soit apporté à la réforme du baccalauréat ».