Occitan et réforme du collège

Ensenhament

La réforme du collège annoncée par le gouvernement français préoccupe toutes les associations qui travaillent à la promotion de l'enseignement des langues régionales. Elles craignent une  régression des possibilités réelles d'enseignement. Elles ont lancé une pétition intitulée « Maintien et développement de l'enseignement des langues régionales au collège ».

Le ministère a annoncé que les langues régionales pourraient être enseignées, sur les moyens des établissements, en complément des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires), une heure en cinquième et deux heures en quatrième et troisième. Cette annonce soulève plusieurs questions que posent les associations. Quel enseignement linguistique sera proposé aux élèves ? De quels moyens disposeront les établissements pour l'assurer ? Quel suivi auront les sections bilingues en langue régionale ?

Elles demandent une dotation spécifique aux établissements pour garantir l'enseignement des langues régionales, le maintien de l'ouverture de cet enseignement dès la sixième, et que lui soit octroyé un horaire hebdomadaire suffisant.

Plus de 4 000 personnes et structures ont déjà signé la pétition sur petitionpublique.fr. Lo Congrès se permet de conseiller à ses membres et aux lecteurs de sa lettre de liaison de signer cette pétition.