Eléments de langue occitane

L'indétermination en occitan

Ueus

Comment exprimer l'indétermination en occitan ?

« Òm ne hè pas moleta sens cracar ueus »

L'affirmation indéterminée pour les uns, l'indétermination du sujet pour d'autres... s'exprime en général avec l'aide de « òm » qui fonctionne comme un pronom personnel : « Òm fa pas de bona sopa dins un topin nòu », « Òm ne hè pas moleta sens cracar ueus ».

Notre langue - comme les autres bien sûr - peut exprimer l'indétermination autrement. Il y a la deuxième personne du singulier ou du pluriel, surtout dans les proverbes ou assimilés : « Quan cèrcas, que tròbas », « Sètz completament ensucat e contunhan de vos cridar dessús ! ».

Il y a la troisième personne du singulier à la voix pronominale : « Se nais, se viu, se morís », « Que’s védè que tornava de har ribòta ! ».

D'autres manières : « Dison que desparla mai que mai », « Que disen qu’an divorciat ».

On peut employer, parfois, la première personne du pluriel : « O sabèm totes qu’es un pescaluna », « Qu’avèm tots experiéncias diferentas mès lo resultat ne càmbia pas ! ».

N.B. À noter que l'emploi de « òm » est plus rare en occitan gascon qu'en occitan languedocien.

Andriu Bianchi, membre du Conseil linguistique du Congrès

Bibliographia :

  • Gramatica de l'occitan gascon contemporanèu de Romieu & Bianchi
  • Diccionari ortografic, gramatical e morfologic de l'Occitan de Josiana Ubaud

En partenariat avec La Setmana