Lettre de liaison :

Eléments de langue occitane

L'impératif 2

L'impératif à la première personne du pluriel, l'impératif et les pronoms personnels

Present

« Prenem-lor un present ! »

La dernière fois (cf. L'impératif 1), nous avons dit que l'impératif, à l'origine, n'avait que deux personnes : la 2e du singulier et la 2e du pluriel. Quand la 1ère personne du pluriel s'est développée, il a fallu trouver une nouvelle forme ; pour différents types de conjugaisons, elle a été empruntée au subjonctif présent : (languedocien) « Parlem d’aquel projècte ! », « Sortiscam per la fenèstra ! », « Prengam un saile ! » ; (provençal) « Parlem a sota votz ! », « Sortissem per la pòrta de darrier ! », « Prenem un paraplueja ! ».

Le gascon fonctionne aussi de cette manière mais seulement pour les verbes en /-ar/ : « Parlem tot doç ! ». Les deux autres types de verbes – verbes en /-ir/ et en /-er/ – empruntent la 1ère personne du pluriel de l'indicatif présent : « Partim tots amassa ! », « Prenem lo temps ! ».

À l'impératif, quand on les emploie, les pronoms personnels compléments se mettent toujours après le verbe et, à l'écrit, ils en sont séparés par un trait d'union : « Gahatz-lo peu còth ! », « Cantatz-nos ua cançon ! », « Prèsta-lo-me ! », « Prenem-lor un present ! ».

 

Maurici Romieu, vice-président du Conseil linguistique du Congrès

Bibliographie :

  • Dictionnaire grammatical de l’occitan modèrne de F. Vernet
  • Gramatica de l'occitan gascon contemporanèu de Romieu & Bianchi

Photo : Ardfern

En partenariat avec La Setmana