Lettre de liaison :

Dictionnaire occitan

Résultats de la recherche (9) :

LOUBERSn.(lat. Luperculus), n. d'h. Loubers; nom de fam. gascon.

Sant Loubers, saint Loubers, Luperque ou Lupercul, d'Eause, en Gascogne.

Tresor dóu Felibrige
loubèresf.– Environs, lieux circonvoisins d'une commune, d'un lieu-dit (vieux). La Loubère près de Tarbes (H.-P.); V. tecoère, barràncos.Palay (version provisoire)
LOUBÈRE (Soumoulou)fém. sing. les environs, les lieux circonvoisins dans une certaine étendue: De toute la loubère que bienin au marcat de Soumoulou. De toute la contrée environnante on vient au marché de Soumoulou.Lespy
loubèrni (L.)sf.– Perche (poisson). Cf. loubine.Palay (version provisoire)
LOUBERT (SANT-),(rom. gasc. Sent Loboerl. n. de 1. Saint-Loubert(Gironde)

Tresor dóu Felibrige
LOUBErro, f.s.s. Petite louve; crapaudine, boîte qui reçoit un pivot; poallier d'une cloche, v. granouio.

Es en loubeto, se dit d'un bois ou d'un quartier où il y a des loups, où l'on ne peut mener paître. R. loubo.

Tresor dóu Felibrige
loubère,-bière, loupèresf.– Les loups; repaire de loup. V. loubatè.Palay (version provisoire)
LOUBIERO, LUBIERO, LOUBERO(b.), (rom. lobeira, lobieyra, esp. lobera, v. fr. louvière, b. lat. loberia, luparia), s. f. Tanière de loup, v. loubatiero ; La Loubière, Laloubère, Loubière, Lubière, De Lubières; noms de lieux et de fam. mérid. R. loup.

Tresor dóu Felibrige
LOUBÈRE Loupère (Aspe)repaire, retraite de loups.Lespy