Letra de ligason :

Evolucion de l'escritura 2

Quaus grafèmas occitans son conservats taus com en latin ?

Balha-li d'aiga

« Majestat »

La màger part deus mots occitans que vienen deu latin, sia per evolucion fonetica normau (formacions popularas) : « femna » / « hemna » < « femina », « mudar » < « mutare », « segur » < « securu », « taula » < « tabula »… ; sia per empront (formacions sabentas), dab adaptacions parciaus : « feminitat » (suu radicau latin « femin- »), « mutacion » < « mutatione », « securitat » < «securitate », « tabulador » (suu radicau latin « tabul- »).

Per aquesta categoria, los principis de l’ortografia generala ne s’aplican pas d’ua faiçon sistematica ; qu’ei atau que’s consèrvan :

- la /j/ etimologica, maugrat que sia seguida de /e/ e /i/ : « jesuita », « majestat », « objècte », « trajectòria »…

- lo grop consonantic /sc/, davant /e/ e /i/, prononciat [s], que sia iniciau : « scenari », « sceptic », « scientific »… o interior : « adolescent », « ascendent », « efervescent », « rescision »…

- la /x/ ; en posicion intervocalica, prononciada [ts] : « existir », « flexibilitat », « luxe »… o tanben [dz] : « examen », « exercici »… ; seguida d’ua consonanta e prononciada [s]: « exclusiu », « excusa », « exterior »…

Maurici Romieu, vicepresident del Conselh lingüistic del Congrès

En aliança dab La Setmana

dicod'Òc