Letra de ligason :

Elements de lenga occitana

La -sh- e la -ch- en occitan gascon

Com escríver lo son [∫] en gascon ?

Balha-li d'aiga

« Balha-li d'aiga »

En País d’òc, cada occitanoparlant – e quitament lo que parla pas – es un « lingüista » ! Es a dire se sèm perfeccionistas que cadun i va de sas proposicions per aver la grafia perfiècha. La grafia englobanta englobava pas tot e, en occitan gascon, avèm lo digrama /sh-/ per notar lo fonèma [∫] en posicion iniciala que trobam dins qualques mots coma : « shiular », » shisclar », « shord », etc.

En posicion interiora o a la fin d’un mot, avèm /-ish-/ [∫] | /-ish/ [∫] : « repaish », « corbaish », « deishar », « conéisher », etc.

Qualques mots especificament gascons d’origina aquitanica s’escrivon amb /sh-/ : « shingarra », « shishangla », etc.

Generalament, lo digrama /ch/ nòta [t∫] mas tanben, per aflaquiment, [∫] e quitament en qualques luòcs [tj] : avèm donc, segon los endreches, tres faiçons de prononciar /ch/ : « chaupir », « chucar », « chifra », etc. Aquel digrama s’emplega tanben pels mots empruntats al francés : « chivau », « charrua », « chapèu », « chèc », etc.

Andriu Bianchi, sòci del Conselh lingüistic del Congrès

Bibliografia :

  • Gramatica occitana d'Alibèrt
  • Gramatica de l'occitan gascon contemporanèu de Romieu & Bianchi

Fòto : Atarom

En aliança amb La Setmana